Appartement non meublé et assurance habitation


Appartement non meublé et assurance habitation

Conformément à la disposition de l'article 7 g de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989, le locataire d'un appartement vide est tenu de souscrire une assurance pour couvrir les risques de son bail. Plusieurs contrats d'assurance sont proposés à cet effet, mais le locataire en meublé et l'étudiant ont aussi tout avantage à bien couvrir leur location et responsabilité civile.

Quelle assurance pour un appartement non meublé ?

Vous vous apprêtez à louer un appartement non meublé ? L'assurance habitation n'est pas une option, mais plutôt une obligation. Le propriétaire signera le bail uniquement si vous êtes assuré pour les risques locatifs. À cet effet, il vous faut souscrire une VISALE. Digne successeur du GRL, le VISALE couvre :

  • les impayés dans la limite de 70.000 €
  • les frais de réparation des dégradations pour un plafond de 7.700 €
  • les frais de procédure et de gestion du recouvrement.

Notez que la VISALE ne procure aucun avantage apparent pour le locataire. Pour couvrir ses biens personnels et sa responsabilité civile, celui-ci peut souscrire une assurance habitation multirisque (MRH). Certains assureurs y incluent même une garantie villégiature. Il faut retenir qu'en cas de dégât des eaux, ou incendie causés à un tiers ou au voisin, c'est la responsabilité civile du locataire en non meublé qui sera retenue.

Quelle assurance en location meublé ?

Les règles de la location meublée sont différentes de celles de la location vide. Ainsi, il n'y a pas d'obligation d'assurance du locataire sous ce bail. Toutefois, notez que les deux sont soumises aux mêmes règles de responsabilité civile : le locataire devra dédommager le propriétaire en cas de dommage causé aux murs ou aux mobiliers. Il est également responsable des préjudices qu'il porte aux voisins et à un tiers. Si le locataire en meublé provoque un sinistre, il doit payer la réparation des dégâts à ses frais.

Voilà pourquoi, une assurance reste indispensable même lorsqu'on loue un appartement meublé. Plusieurs formules peuvent couvrir le locataire en meublé et sa famille, mais le plus souvent contracté est le MRH. C'est l'assurance habitation par excellence pour un appartement meublé. Elle contient une garantie de la responsabilité civile et des biens. Elle couvre la majorité des risques immobiliers : cambriolage, bris de glace, incendie, dégât des eaux, catastrophe naturelle... Elle prend en charge les responsabilités civiles de l'assuré, de sa famille et de ses préposés. Les dommages causés par les animaux sont également couverts.

L'assurance habitation d'un logement étudiant

D'habitude, les assureurs proposent le MRH étudiant pour couvrir une résidence étudiant. Il s'agit d'une assurance complète prenant en charge tous les styles d'occupation : location vide, meublé, colocation, etc. Sont compris dans sa couverture :

  • La garantie du mobilier : les meubles, appareils électroménagers, vertement... ;
  • La garantie des embellissements : peinture, papiers peints, aménagements d'une salle de bain...
  • La garantie incendie, bris de glace, dégâts des eaux, attentat, catastrophe naturelle et technologique.
  • La garantie vandalisme
  • En option : la garantie dommages aux appareils ménagers et informatiques

Certaines formules MRH étudiantes prennent en charge le deuxième logement que l'étudiant occupe pendant son stage ou ses recherches. Dans la plupart des cas l'assureur se charge du relogement de l'étudiant si jamais il y a un sinistre.